Connectez-vous S'inscrire
Boutique2Mode

Il faut sauver Lingerie Indiscrète !

L’entreprise de lingerie made in France est en situation de redressement judiciaire depuis le mois de juillet. Quelques jours plus tard, Didier Degrand, l’un des trois fondateurs, mettait fin à ses jours sur son lieu de travail…


C’est l’un des derniers représentants de la lingerie française qui fait face aujourd’hui à de sérieuses difficultés financières. Lancée dans la Vienne en 2010 par des ex-cadres d'Aubade, Lingerie Indiscrète a été placée le 24 juillet en redressement judiciaire. La raison :  la mise en liquidation d'un donneur d'ordre, qui avait laissé une ardoise d’impayés d’environ 40 000 euros, et une commande de 50 000 euros annoncée mais non honorée. Suffisant pour faire vaciller la petite entreprise de lingerie, qui fonctionnait sur le principe de la réalisation à la commande, et distribuait sa propre marque via un réseau de vente à domicile. A cela s’est ajouté un drame, le suicide - sur son lieu de travail - de Didier Degrand, 55 ans, l’un des trois fondateurs de Lingerie Indiscrète.

La mobilisation est lancée

L’électrochoc survenu suite au décès du patron de l’usine n’a pas laissé insensible. Grâce à la couverture médiatique et les nombreuses actions menées par le collectif de citoyens « Mobilisons-nous pour que vive Indiscrète », ainsi que par le Groupement des Employeurs du Chauvinois, un mouvement citoyen est né. Les cagnottes solidaires ont d’ores et déjà permis de récolter 40 000 euros ! Mieux encore, les commandes ont été multipliées par 4 depuis le mois d’août ! De quoi redonner espoir aux 22 salariés de l’usine et à la centaine de vendeuses à domicile qui distribuent les créations de l’entreprise de lingerie. Reste à savoir si cela sera suffisant pour combler à temps le déficit de la société, qui se chiffre aujourd’hui à 200 000 euros. Et si un repreneur sera séduit pour reprendre l’affaire, un rendez-vous étant fixé au tribunal de Poitiers le 21 septembre. En attendant vous pouvez toujours soutenir Lingerie Indiscrète.

 
Mardi 11 Septembre 2018
La rédaction



1.Posté par SALWA le 17/09/2018 16:46
L'entreprise a besoin de mettre en place une équipe de gestionnaire pour développer son chiffre d'affaires et revenir à la rentabiliter. Cette équipe et ses compétences doit se trouver soit parmi les salariés soit dans l'environnement géographiques local ou régional.
La cession à une repreneur est dangereuse pour la survie d'indiscrète : on ne sait pas sur qui on tombe : dépeceur, concurrent ou mauvais gestionnaire
si on réussit à mettre en place une équipe crédible CiiB propose, (après avoir connaissance plan de développement sur 5ans et vérifié la structure juridique : il doit être possible de multiplier par trois le chiffre d'affaires et avoir une bonne rentabilité) alors CiiB lancera pour Indiscrète une augmentation de capital en Financement Participatif en Actions négociables (d'un entre 300 000 et 500 000 € auprès du public local et/ou régional qui recevront des actions CDB ( c'est le nom réel et juridique de Indiscrète Lingerie) qui pourront être revendues peut-être avec bénéfice si le plan sur 5 ans réussit (grace au Carnet d'Annonces)

Dirigeantes, Salariés Sympathisants : Contactez nous nous pouvons donc peut-être aider à reprendre, avec continuation l'entreprise, avec http://www.financement-participatif-en-actions-négociables.com : contactez nous 0614851915 voir aussi http://www.sosdepotdebilan.fr jean Salwa contact@ciib.fr

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Août 2018 - 18:10 BIJORHCA PARIS pour faire des bijoux un atout